L’histoire d’un voyage… à Nantes

L’évènement a fait grand bruit cet été. Du 15 juin au 19 août dernier se tenait à Nantes un voyage. Un voyage en 40 étapes, le long d’une ligne rose de 8,5 kilomètres, un parcours urbain, sensible et poétique lors duquel l’art a renversé la ville. On pouvait notamment y découvrir un éléphant mécanique déjà bien connu des Nantais, aller boire un verre dans le nid d’un immense oiseau blanc perché à 144m au dessus de la ville, ou encore escalader sur la place Royale la reproduction miniature du mont Gerbier de Jonc, source de la Loire situé à quelques 600Km de Nantes. Les sportifs ont pu jouer au basket sur un arbre un peu particulier ou pratiquer le Banaball, un nouveau sport hybride entre la balle au prisonnier et la pelote basque, en passant par un mix du volley et du handball. Les gourmands sont eux allés manger une crêpe devant un concert de rock à Crêpetown, un lieu de restauration yéyé pour boire, manger et s’amuser ou ont apprécié un diner lors d’une croisière gustative sur la Loire… Bref, de nombreuses animations qui ont en quelques semaines projeté la préfecture de Loire Atlantique sur le devant de la scène touristique nationale et Européenne.

A l’heure du bilan, les premiers chiffres sont plutôt encourageants. Le charismatique directeur de l’évènement Jean Blaise, annonçait lors d’une conférence de presse jeudi 23 août une fréquentation de près de 1,8 millions  de visiteurs et une augmentation du trafic aérien au mois de juillet de 16%  par rapport à l’année précédente à Nantes. La presse étrangère s’est prêtée au jeu, une centaine d’articles et de reportages radio-télévisés ont été réalisés sur le sujet dans la presse internationale. Un succès mérité qui récompense une politique touristique très importante depuis plusieurs années à Nantes. En 2007 et 2009, la biennale d’art contemporain « Estuaire » avait également remporté un franc succès et permis de mettre en valeur l’estuaire de la Loire. Cette année la capitale Ligérienne a mis les bouchées doubles pour proposer un évènement exceptionnel et faire de Nantes « LA » destination touristique de l’ouest de la France. L’office de tourisme qui a inauguré en juin dernier un nouveau point accueil au pied du château des Ducs et la boutique OH LA L.A.  – vitrine Nantaise de l’offre touristique du département ouverte en 2009 – devront continuer leurs efforts pour maintenir l’attractivité de la destination.

Vous avez raté l’évènement « Le voyage à Nantes »  ? C’est dommage, mais il n’est pas trop tard pour venir découvrir la ville qui sera capitale verte européenne en 2013. En effet, de nombreuses installations inaugurées pendant l’été font désormais parti du paysage culturel Nantais ! C’est le cas du Magnifique Carrousel des mondes marins inauguré en juillet et largement inspiré de l’univers de Jules Verne qui s’est installé sur l’île de Nantes comme un nouveau « must » à découvrir. Le mémorial de l’abolition de l’esclavage en plein cœur de ville sous les quais de la Loire permet de se plonger dans l’histoire de la ville. Le dernier étage de la Tour Bretagne offre une magnifique vue à 360° sur toute l’agglomération. Rendez vous également en Navibus à Trentemoult pour un déjeuner en bord de Loire dans le cadre pittoresque d’un petit village Breton. En soirée, ne manquez pas un passage par le lieu unique, l’ancienne usine des biscuiteries LU aujourd’hui reconvertie en centre culturel. Profitez d’une après midi ensoleillée pour aller vous promener à pied ou en bicloo (les velib’ à la Nantaise) sur les bords de l’Erdre et l’île de Versailles qui offrent un cadre verdoyant idyllique. Enfin une visite de Nantes serait incomplète sans un tour à dos d’Eléphant, une visite du château des ducs de Bretagne, une flânerie dans le quartier du Bouffay et un détour par le passage Pommeray.

En conclusion, un voyage à Nantes, c’est l’expérience unique d’une ville où il fait bon vivre, d’une ville qui regorge d’un patrimoine historique exceptionnel, d’une ville portuaire au passé industriel qui a su se reconvertir de manière unique en ville culturelle, une ville verte influencée par les fleuves et rivières qui la traverse. Bref une ville qu’il faut prendre le temps de venir découvrir…

www.levoyageanantes.fr

www.nantes-tourisme.com

Auteur : Joseph Durand

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *