Guides de voyage : le numérique peut il remplacer le papier ?

DSC_1087

Depuis quelques années, le numérique a bouleversé la manière dont nous voyageons, nous achetons désormais un billet d’avion en quelques clics sur internet, choisissons un restaurant en fonction des avis que d’autres clients ont laissé en ligne ou demandons un visa depuis notre ordinateur nous épargnant ainsi une visite à l’ambassade. Il y a pourtant un domaine que les nouvelles technologies n’ont pas encore réussi à vraiment révolutionner : les guides de voyage. Il existe bien sur de très nombreux guides numériques, des e-books, des applications pour smartphone ou tablette ou tout simplement des sites internet, mais aucun n’a encore vraiment réussi à réinventer le guide de voyage et le bon vieux guide papier est encore bien utile que ce soit pour préparer un voyage ou pendant le séjour.

Pour succéder au papier, les smartphones et tablettes semblent tout désignés, nomades et de plus en plus abordables, ils équipent désormais quasiment tout le monde et offrent des possibilités infinies. Si la majorité des éditeurs de guides de voyage proposent avec plus ou moins de succès des versions numériques de leurs guides, de nouveaux acteurs 100% numériques viennent les concurrencer en tentant d’exploiter au maximum les ressources de ces appareils que nous avons tous dans la poche ou dans le sac.

Tour d’horizon des guides de voyage numériques

Les éditeurs historiques : Le Guide du routard, Lonely Planet, le Petit Futé, le Guide Michelin… Quasiment tous les éditeurs papiers proposent une solution numérique sous forme d’application pour téléphone intelligent ou tablette. On distingue deux grandes catégories d’applis : celles qui donnent accès à un ebook, une version numérique identique au papier mais moins pratique à lire sur petit écran. Les seuls intérêts de cette solution sont la possibilité de n’acheter que certains chapitres et le prix généralement moins élevé que les versions papier. Le Petit Futé et Lonely Planet proposent la quasi-totalité de leurs collections en version ebook. L’autre catégorie, les vraies applis, elles reprennent en générale le contenu des guides papier mais dans un format adapté aux écrans et actualisé en temps réel, on retrouvera donc des listes d’hôtels, de restaurant ou de points d’intérêts généralement géolocalisés sur une carte. Ces applications peuvent être gratuites ou payantes mais leur contenu souvent plus quantitatif que qualitatif n’apporte pas de réelle valeur par rapport au papier.

Les acteurs 100% numériques : Les acteurs proposant des guides exclusivement numériques sont très nombreux mais rares sont ceux qui proposent un contenu ou des fonctions de qualités, la grande majorité des guides gratuits se contentent de lister des points d’intérêts accompagnés d’un descriptif tout droit venu de Wikipédia et d’infos pratiques pas forcément à jour, le tout généralement agrémenté de très nombreuses publicités. Si payer une application n’est pas la garantie de la qualité, on trouve dans l’offre payante quelques applis intéressantes. Que ce soit par des outils tirant profit des capacités des smartphones et tablettes ou par le contenu, certaines applis laissent imaginer à quoi pourraient ressembler les guides de voyage de demain.

Quel guide pour le voyageur de demain ?

Pour réinventer vraiment le guide de voyage, éditeurs historiques et acteurs du numériques devront associer leurs compétences. Les smartphones et tablettes sont désormais très puissants et disposent de capacités très importantes, en en tirant pleinement profit, on peut imaginer des guides qui adapteront leur contenu aux utilisateurs, des outils puissants de création d’itinéraires multimodaux en fonction des goûts, des finances et du temps dont dispose le voyageur, les guides proposeront tous des fonctions de réalité augmentée poussées pour se repérer dans des villes inconnues, les applications pourront intégrer des comparateurs de prix et être directement liées aux centrales de réservation aériennes et hôtelières… Le guide de demain disposera évidemment de fonctions sociales avancées avec la possibilité de poster et lire des avis sur les lieux visités. Enfin, toutes ces fonctions novatrices devront être associées à un contenu rédactionnel de très grande qualité rédigé, comme c’est le cas pour les guides papiers, par des professionnels maitrisant parfaitement les destinations qu’ils traitent. Enfin ces guides devront être disponibles à des prix attractifs et sur le plus grand nombre de plateformes mobiles possible.

Quelques guides numériques qui valent le détour :

Minube                                                                                              IOS/Android – Gratuit

IMG_5698Minube ou Mon Nuage revendique être le réseau social des voyageurs. MonNuage est une communauté dédiée aux amoureux du tourisme et du voyage, qui permet aux utilisateurs de s’inspirer pour leur prochaine destination, de planifier leur voyage, et de partager leurs expériences touristiques. Mon Nuage est avant tout un site internet, cependant on peut retrouver la grande majorité des fonctionnalités dans leurs applications pour smartphones. Un guide de voyage donc par les internautes et pour les internautes dans lequel vous retrouverez une quantité impressionnante d’avis sur des hôtels, restaurants et sites touristiques du monde entier. Vous pourrez en outre réserver une chambre d’hôtel directement via l’application ou trouver votre prochaine destination grâce à l’outil « Inspirer ». Mon Nuage a cependant ses limites puisque le contenu provient des utilisateurs du site. On regrette d’autre part que l’application nécessite une connexion internet pour fonctionner ce qui la rendra inutilisable en mobilité à l’étranger. En bref, Mon Nuage est un puissant outil d’inspiration qui servira plus à la préparation d’un voyage que sur place.

Geo Audioguides                                                                 IOS/Android – 0,89€ par visite

IMG_5697Geo Audioguide se distingue de la concurrence en proposant des visites audioguidées de villes ou de sites touristiques. Les visites sont de grande qualité, les commentaires audios sont accompagnés de quelques photos. L’application vous géolocalise pour vous proposer les visites à proximité, vous pourrez les télécharger pour les écouter plus tard même sans connexion internet, pratique à l’étranger. Si la boutique propose un très grand nombre de visites en France, le catalogue manque encore un peu de contenu sur l’étranger et se contente pour l’instant de proposer quelques capitales européennes comme Londres et Amsterdam. L’application est gratuite, mais chaque visite est ensuite vendue 0,89€. Une appli de grande qualité donc, on attend avec beaucoup d’impatience de nouvelles visites à l’étranger.

Trip Advisor City Guides                                                              IOS/Android – Gratuit

IMG_5700Trip Advisor utilise ici l’immense base d’avis d’internautes dont elle dispose pour proposer des guides touristiques très complets sur smartphone. L’application pour l’instant uniquement en anglais propose plus de 80 guides de villes aux quartes coins du monde. Pour chaque ville, on retrouvera des informations générales sur celle-ci, des cartes et plans de métro et des listes d’hôtels, de restaurants et de sites touristiques toujours accompagnés d’un descriptif, d’infos pratiques et évidemment des avis des visiteurs.  Il est également possible de réserver une chambre d’hôtel ou des tickets pour une visite ou un événement directement depuis l’appli. On trouve d’autre part des suggestions d’itinéraires pédestres thématiques classés en fonction de leur durée, très pratique quand on dispose de peu de temps dans une ville que l’on ne connaît pas. Enfin, l’appli propose de tenir à jour un journal de voyage et d’envoyer des cartes postales virtuelles à vos amis. Une appli très complète et gratuite à qui il ne manque plus qu’une traduction en français…

Guides Etips                                                                         IOS – de 0,89 à 2,69€ le guide

IMG_0158Etips propose une centaine de guides de villes du monde entier. Des guides plutôt bien pensés, assez complets et qui laissent une large place à l’image. Les guides proposent des visites en fonction du nombre de jours à passer dans la ville. On trouve également des listes de restaurants et hôtels classés par prix ou encore des plans de bus et métro. Enfin, les applications intègrent une fonction de réalité augmentée qui permet de superposer des informations touristiques à ce que vous voyez dans l’appareil photo du smartphone. Les guides étant entièrement téléchargés dans le téléphone ou la tablette, ils ne nécessitent pas de connexion internet pour fonctionner. Cependant, malgré des fonctions intéressantes, les guides Etips souffrent de nombreux bugs et de traductions incomplètes qui les rendent difficilement utilisables.

Guides mTrip                                                                      IOS/Android – 4,49€ le guide

IMG_5699MTrip est probablement l’application la plus proche de ce que l’on peut attendre d’un guide numérique. La trentaine de guides que propose mTrip disposent de fonctions avancées tirant vraiment partie des ressources de nos smartphones, on trouve ainsi un planificateur de voyage sur mesure très complet qui adapte le séjour à vos souhaits selon de nombreux critères. MTrip intègre une centrale de réservation hôtelière et un système de notation permettant aux utilisateurs de laisser des avis sur les restaurants, hôtels et sites touristiques. L’appli propose également un vrai GPS disponible hors ligne pour se repérer à pied ou en transport en commun. Comme les guides Etips, mTrip propose une fonction très pratique de réalité augmentée. Enfin, à la manière des city guides de Trip Advisor, il est possible de tenir un journal de voyage ou d’envoyer des cartes postales au travers de l’application. Enfin, si un site touristique, hôtel ou restaurant n’est pas référencé par le guide, celui-ci vous offre la possibilité de l’ajouter et de l’intégrer au programme de votre séjour. Le seul point négatif est la pauvreté du contenu rédactionnel, si mTrip est très pratique pour organiser son séjour, se repérer ou trouver des infos pratiques, les plus exigeants resteront un peu sur leur faim concernant les informations historiques et culturelles.

2 comments

  1. Très bonne question.
    Je trouve un défaut aux guides numériques: la batterie du téléphone 😉

    En fait, je m’en sers assez souvent pour le plan et forcément au bout d’une journée la batterie fait la gueule.
    Mais je pourrais remplacer le plan de l’application par une simple version papier que l’on peut avoir dans les hôtels ou offices de tourisme …

    En tout cas, les guides numériques sont beaucoup plus abordables!

    • Joseph
      Joseph
      Author

      Effectivement… la batterie pose vraiment problème pour vraiment pouvoir utiliser son smartphone comme un guide. Ceci dit, à l’étrangers, une fois la 3G coupée, la batterie tient nettement plus longtemps, même en utilisant le GPS de manière intensive!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *