Budapest, Bratislava, Vienne, Roadtrip au fil du Danube (Partie 3)

Vienne

L’Autriche… on la connait peu et pourtant son nom nous évoque à tous le romantisme, la musique ou encore une nature prodigieusement préservée. Sa capitale, Vienne, à l’est du pays, à une histoire fascinante. Elle est avant tout la capitale de la musique classique, mais dispose également d’une richesse architecturale très importante où monuments baroques et buildings de verre et d’acier se côtoient. En raison de la neutralité politique de l’Autriche, Vienne est également un important centre politique international, l’OPEP et diverses agences de l’organisation des nations unies y siègent notamment et plusieurs traités internationaux y ont été signés. Avec un peu plus d’1,7 million d’habitants, la capitale traversée par le Danube est depuis plusieurs année en première place du classement Mercer qui récompense la qualité de vie de 221 villes dans le monde. Sans renier son passé, Vienne est une ville moderne dont le coeur bat au rythme d’une vie nocturne et artistique très intense. Sous la neige de janvier ou sous le soleil et les températures toujours clémentes de l’été, Vienne fait partie des capitales européennes à découvrir de toute urgence.

Plus «ouest européenne» que Budapest et Bratislava, Vienne est aussi plus cher. L’occasion de tester des solutions d’hébergements alternatives comme le couchsurfing ou la location d’appartement entre particuliers. Sinon, plusieurs auberges de jeunesse proposent tout de même des tarifs accessibles.

A pied ou à vélo, Consacrez au moins trois jours à la découverte de la capital Autrichienne. Du centre historique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO au très célèbre château de Schönbrunn, la ville ne manque pas d’attractions touristiques. Et si vous en aviez fait le tour plus rapidement, vous pourrez toujours aller écouter un opéra, trainer dans l’immense fête foraine permanente «Prater» à deux pas du centre ville, ou improviser une promenade le long du Danube ou dans l’un des nombreux parcs de la ville.

Commencez votre visite de la ville par un tour en vélo ( la ville dispose de vélos en libre service type Vélib’ ) du «Ring», boulevard périphérique, entourant le vieux centre ville. Un tramway touristique s’arrêtant aux points stratégiques permet également d’en faire le tour avec des commentaires en plusieurs langues sur le principe du Hop on Hop off. Vous longerez le canal du Danube au nord et découvrirez un certain nombre des principaux monuments de la ville tels que le célèbre opéra, l’hôtel de ville, le parlement, l’université, le quartier des musées, le parc de la ville ou la place des Héros et le palais des Hofburg.

A pied rentrez ensuite dans le vieux centre, et imprégnez vous de l’ambiance de cette capitale en buvant un café Viennois en terrasse. Les couples apprécieront de faire un tour en calèche, un brin kitsch mais si romantique, dans les rues pavées et étroites du coeur de la ville! Entrez dans la cathédrale Stephansdom, et si vous avez le temps, allez découvrir l’impressionnante collection d’arts graphiques du palais de l’Albertina.

A l’extérieur du «Ring», visitez l’église Saint-Charles chef d’oeuvre de l’architecture Baroque située sur la Karlsplatz, et consacrez quelques heures à la visite du magnifique palais du Belvédère et de ses jardins. Enfin, faites un tour en matinée au Naschmarkt, célèbre marché aux puces de la ville.

Situé à quelques kilomètres à l’ouest du centre ville de Vienne, vous rejoindrez en métro le château de Schönbrunn également connu comme le «Versailles Autrichien», ou château de Sissi. Consacrez y au moins une demie journée. Ancienne résidence d’été de la famille impériale, Schönbrunn compte parmi les plus beaux palais baroques d’Europe. Propriété des Habsbourg depuis 1569, la femme de l’empereur Ferdinand II, fit construire sur ce site un château de villégiature en 1642 qu’elle nomma « Schönbrunn » (belle fontaine). Le château et les jardins construits dès 1696 après le siège turc furent entièrement réaménagés sous le règne de Marie Thérèse après 1743.

La Vienne musicale ne s’arrête pas à Mozart et autres compositeurs classiques. En effet, la capitale autrichienne est l’un des haut lieu européen de la scène musicale électronique, Vienne dispose d’une multitude de petits clubs, de pubs, et de bars, l’été, de nombreux lieux à ciels ouvert vous accueillent pour faire la fête sur les bords du Danube ou dans les jardins de la ville. L’un des quartiers les plus animés est Le Bermudadreieck, littéralement le « triangle des Bermudes » autour de la Schwedenplatz et de la Ruprechtskirche. Gürtel est un autre quartier où la vie nocturne est intense. C’était autrefois un «quartier chaud» ; à présent clubs, restaurants et bars branchés ont investi la place.

C’est à Vienne que se termine notre roadtrip au fil du Danube, cependant il est tout à fait possible de prolonger le voyage en allant visiter l’Allemagne ou la République tchèque, en effet Prague se situe à environ 300km et Munich à 400Km de Vienne. Ces deux villes valent également le détour. Pour ceux qui termineront leur séjour dans la capitale autrichienne, plusieurs possibilités s’offrent à vous pour regagner la France. De nombreuses villes de province sont desservies depuis l’aéroport de Vienne. Vous trouverez également des vols à bas prix pour Paris avec les compagnies Niki ou Air Berlin. Sinon, des vols à très bas coûts sont proposés pour Paris (Beauvais) par la compagnie Ryanair depuis l’aéroport de Bratislava que vous pouvez rejoindre en bus depuis Vienne en 1H.

Auteur : Joseph Durand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *